Comparatif et sélection des meilleures caméras IP en 2018

Les caméras IP se démocratisent de plus en plus. Elles se connectent à notre box internet et nous permettent de garder un œil sur ce qui se passe à la maison, qu’on soit au travail ou en voyage à l’autre bout du monde. Ce genre de caméra de surveillance est aussi simple à installer qu’à utiliser, et les cambriolages étant de plus en plus courants, on comprend facilement l’engouement pour ce type de matériel.

Je vous propose donc de découvrir ici ma sélection des meilleures caméras IP actuelles, avec un petit comparatif pour visualiser rapidement les différences de chaque modèle. Je vous explique ensuite comment fonctionne ce type de caméra, et pourquoi vous auriez tort de vous en priver.

Comparatif des meilleures caméras IP 2018

Référence Arlo Pro Netgear Arlo NetGear  Foscam C1 Inkerscoop 720p
arlo pro netgear avis netgear arlo avis foscam c1 avis camera ip inkerscoop
Type de caméra Intérieur/Extérieur Intérieur/Extérieur Intérieur Extérieur
Définition 720p 720p 720p 720p
Micro
Haut-parleur
Alarme intégrée
Prix

Ma sélection des meilleures caméras IP en 2018

Arlo Pro Netgear : Le top du top

arlo pro netgear avisC’est à mon avis ce qui se fait de mieux à l’heure actuelle. Une station d’accueil vient se brancher à notre box internet, puis on relie la caméra en quelques secondes à l’application smartphone et à la station. En quelques minutes, la caméra est prête à fonctionner. On va pouvoir ajouter sur la station jusqu’à 15 caméras supplémentaires.

L’ergonomie est géniale, la caméra peut être utilisée debout en intérieur, et on peut aussi la fixer à notre guise sur son support mural magnétique. Ce support aimanté est vraiment très bien pensé pour orienter la caméra dans toutes les directions et pour la mettre en place ou la retirer facilement.

La caméra va filmer et nous envoyer le live avec peu de latence et beaucoup de fluidité. On aura également la possibilité d’écouter ce qui se passe à la maison grâce à un micro performant, et même parler à la personne filmée via le haut-parleur. Si nécessaire, une alarme intégrée à la station d’accueil peut être activée. Bref, c’est vraiment complet, avec en plus une application sublime pour gérer tout ça. C’est le top ! Cliquez ici pour lire mon avis complet.

 

Arlo NetGear : Le bon rapport qualité/prix

netgear arlo avisIl s’agit de la génération précédente. C’est presque la même caméra que l’Arlo Pro mais bien moins chère, et avec quelques compétences en moins. Elle ne fonctionne pas sur batterie et ne peut pas se brancher sur secteur comme sa sœur haut de gamme, mais utilise des piles qui fournissent une autonomie de 6 mois.

L’ergonomie est identique. On passe par une station d’accueil, qui peut d’ailleurs accueillir aussi des Arlo Pro. La connectivité Wi-Fi est très performante, et on pourra brancher des disques durs pour sauvegarder les vidéos facilement. La caméra tient debout en intérieur et peu se fixer à l’aide du support magnétique très simplement.

Elle délivre une qualité d’image un peu moins bonne que la version Pro haut de gamme, mais ça reste vraiment très satisfaisant. De jour comme de nuit, on pourra filmer et détecter une silhouette sans le moindre problème. Le détecteur de mouvement est efficace et se règle à notre guise. En revanche, pas de micro, ni haut-parleur, et pas non plus d’alarme. N’hésitez pas à suivre ce lien, pour lire mon avis complet.

 

Foscam C1 : Le top en entrée de gamme d’intérieur

foscam c1 avisLa Foscam C1 coûte bien moins cher que les modèles au-dessus, elle n’est évidemment pas aussi qualitative, mais elle a tout de même de beaux atouts à faire valoir. Son look tout d’abord. Elle est moderne, très compacte et se montre discrète dans votre intérieur. Elle ne va pas gâcher votre décoration, et au premier coup d’œil on ne pense pas forcément qu’il s’agit d’une caméra.

Son installation se fait facilement, et l’application du fabricant est plutôt intuitive et agréable à utiliser. On va pouvoir regarder en live lorsqu’on n’est pas là, lancer un enregistrement ou prendre une photo, mais aussi écouter le son de la pièce grâce au micro intégré. Un petit haut-parleur nous permettra même de crier « Attention voleur, tu es filmé ! », pour le pousser à partir.

La qualité d’image est vraiment très bonne, avec des couleurs et un détail assez surprenant pour une caméra de ce prix. De nuit, la caméra fait aussi parfaitement le job et peut capter une silhouette jusqu’à 8 m. C’est vraiment un super produit en entrée de gamme, et un best-seller sur Amazon. Cliquez ici pour lire mon avis complet et détaillé.

 

Inkerscoop 720p : Le top en entrée de gamme d’extérieur

camera ip inkerscoopCette caméra est vendue comme une caméra d’extérieur, mais on pourra sans problème l’utiliser à l’intérieur si on le souhaite. Elle est plus classique en terme de design, et sera repérée plus facilement par un intrus. C’est une bonne chose pour l’extérieur, puisque le voleur potentiel se découragera alors certainement de passer à l’acte.

Son installation se fait simplement et l’utilisation grâce à l’application est très simple. Il n’y a pas beaucoup de fonctionnalités et on va aller à l’essentiel. Le détecteur de mouvement peut nous prévenir via une alerte en notification sur le smartphone, et un enregistrement ou une photo se fait automatiquement. Bien sûr, on peut visionner le live à n’importe quel moment de la journée, sans lag si on baisse la définition.

Il n’y a en revanche pas de micro pour entendre les sons et pas de haut-parleur ou d’alarme non plus. La caméra est évidemment parfaitement étanche et résistera sans problème aux intempéries. Cette Inkerscoop 720p est plutôt basique, mais elle fait bien tout ce qu’elle promet. Découvrez mon avis complet en cliquant sur ce lien.

 

Vidéosurveillance IP : Comment ça marche ?

Une caméra IP, pour Internet Protocole, fonctionne grâce à votre connexion internet, contrairement à une caméra analogique qui fonctionne avec un système autonome. Le système est presque identique, puisqu’on trouve une caméra et un enregistreur, mais tout passe par le réseau informatique.

La caméra envoie les images vers un réseau, qui nous permet un visionnage et un enregistrement depuis absolument n’importe où, du moment qu’on a une connexion internet. À la différence, une caméra analogique envoie les images sur un moniteur qui est à proximité.

Ainsi, avec une caméra IP, on peut surveiller ce qui se passe chez nous, ou sur notre lieu de travail, lorsqu’on n’est pas là. La caméra est toujours munie d’un détecteur de mouvement, qui va nous prévenir lorsque quelque chose passe devant elle. Un enregistrement est alors effectué, ou une photo est prise, et on peut regarder ce qui se passe en live, même depuis l’autre bout du monde.

Caméra  d’intérieur ou d’extérieur ?

On trouve des caméras IP pour tous usages. Certains s’en servent même comme babyphone lorsque la caméra possède le son. Ainsi, il y a des modèles plutôt adaptés à l’extérieur, et d’autres qui plutôt pensés pour l’intérieur.

Généralement, les modèles extérieurs sont plus voyants, notamment pour avoir un effet psychologique sur un potentiel intrus. En effet, le simple fait de voir une caméra de surveillance aura souvent tendance à décourager ceux qui voudraient chercher à entrer pour commettre un acte crapuleux.

La caméra intérieure est souvent plus discrète. Elle permet de ne pas déranger nos invités qui ne se sentent alors pas espionnés, et elle ne dégrade pas non plus notre décoration d’intérieur. Généralement, elle n’est pas fixée, et on peu alors la déplacer d’une pièce à une autre lorsque c’est nécessaire.

arlo pro netgear pas cher

 

Un moniteur et un enregistreur sous la forme d’une application

Pas besoin d’avoir tout un système avec un moniteur enregistreur relié à un ordinateur. L’installation de ce type de caméra analogique est souvent complexe à installer et pas forcément pratique. Avec une caméra IP, toute la gestion peut s’effectuer depuis un smartphone ou une tablette.

Lorsqu’on allume l’application, on tombe généralement tout de suite sur le live. On va pouvoir d’un simple clic sur notre écran, lancer un enregistrement, prendre une photo, et selon les options de la caméra, on pourra écouter ce qui se passe dans la chambre si elle possède un micro, ou même parler grâce à un haut-parleur. Certains modèles pourront même nous permettre de lancer une alarme pour faire fuir d’éventuels voleurs.

Bien évidemment, les vidéos seront enregistrées, généralement sur le cloud du fabricant. Certains sont plus généreux que d’autres sur le stockage, et il est parfois nécessaire de payer un petit abonnement pour obtenir un maximum de services. Si on s’y prend bien, on peut généralement stocker les vidéos que l’on souhaite sur un disque dur. Pour la vidéo-surveillance, on n’aura pas besoin de conserver les films pendant plus de quelques jours.

Installation d’une caméra IP

Plus les produits évoluent et plus les installations sont simples. Pour les modèles d’entrée de gamme ou les produits un peu anciens, il faut généralement relier la caméra à notre box internet avant la première utilisation. Cela permet le transfert des données et notamment de l’adresse IP. Une fois le réseau découvert, on débranche le câble, et la caméra doit être détectée.

Dans certains cas, l’installation d’un disque CD-ROM sera obligatoire, et la configuration se fera via le logiciel sur votre ordinateur. D’autres caméras possèdent une station d’accueil, qui se branche directement sur la box internet. Il n’y alors rien d’autre à faire que d’appairer la caméra à la station d’accueil, généralement en appuyant sur un seul bouton.

Peu importe le système, il faudra ensuite télécharger l’application de la caméra. Très souvent, un code IQ sur la notice ou la caméra nous permettra de faire l’appairage rapidement. L’installation d’une caméra IP se fait vraiment très simplement et ne prend pas plus de 5 minutes. C’est aussi pour cela que de nombreux foyers s’équipent, l’installation et l’utilisation sont vraiment beaucoup plus simples qu’avec un système analogique.

arlo netgear avis

 

Les bonnes raisons d’installer une caméra de surveillance

La principale raison pour acheter une caméra de surveillance, c’est avant tout pour protéger ses biens ou sa famille. Une caméra extérieure nous préviendra notamment la nuit que quelqu’un est entré dans le jardin. On pourra alors réagir en allumant les lumières ou en appelant les forces de l’ordre.

À l’intérieur, la caméra est surtout utile pour sécuriser une zone loin des chambres, là où on entendrait pas forcément un intrus entrer. C’est plutôt intéressant lorsqu’on a une maison à étage et que les chambres en haut sont très bien isolées des pièces du bas. Ainsi, on peut réagir rapidement.

La caméra d’intérieur permet aussi de voir ce qui se passe chez soi, même lorsqu’on est pas là. On sera prévenu immédiatement d’une intrusion, et grâce à la caméra, on aura des preuves d’un vol pour l’assurance, on pourra peut-être identifier le malfrat, là encore, on aura la possibilité d’agir rapidement.

Ce type de caméra permet aussi de garder un œil sur vos enfants lorsqu’ils sont à la maison. C’est plutôt bien pour les pré-ados, ou les ados, mais également pour surveiller une assistante maternelle qui s’occupe de votre enfant. C’est également efficace si vous ne faites pas complètement confiance à votre personnel, que ce soit pour une femme de ménage, un jardinier, ou pour des contrôler le travail de vos employés.

Une caméra avec un haut-parleur permet aussi de garder un lien avec vos animaux de compagnie. On peut voir ce qu’ils font, et on peut les gronder si nécessaire, alors qu’ils rongent le sofa, ou qu’ils grattent un mur.

Une caméra IP peut avoir de nombreuses utilités, d’autant plus lorsqu’on peut la déplacer un peu partout dans la maison. Certains protègent ainsi leur jardin contre des animaux qui viennent voler les quelques légumes qu’ils font pousser. D’autres garde un œil sur leur garage, d’autres encore aiment être prévenu qu’il y a quelqu’un devant leur porte.

La vidéosurveillance et la loi

Pour les particuliers, la vidéosurveillance doit être destinée à la sécurité du domicile. Il est interdit de pointer une caméra sur le jardin ou la maison de son voisin. On ne doit filmer que l’intérieur notre terrain ou de notre habitation. On peut filmer dans la rue, mais il faut alors une autorisation de la préfecture, qui ne sera donnée que dans certains cas bien précis.

Pour un lieu public, ou une entreprise, la loi est évidemment plus contraignante. Le responsable du système de vidéosurveillance doit informer le public. Tout le monde doit pouvoir savoir que la zone est possiblement filmée. Des affiches ou des panneaux explicites doivent être visibles facilement.

Avant l’installation de caméras de vidéosurveillance, l’ensemble du personnel doit être informé, personnellement et collectivement. Si ce n’est pas fait, alors le responsable est considéré comme coupable d’une atteinte à l’intimité de la vie privée d’autrui. La peine peut aller jusqu’à un an de prison et 45 000€ d’amende.

Toutes les personnes concernées par les enregistrements, aussi bien employés que clients peuvent demander de voir les images et de vérifier qu’elles ont bien été effacées à la fin du délai imposé par la loi. Ce délai ne peut généralement pas excéder 1 mois, sauf dans le cas d’un potentiel problème de sécurité nationale.